C’est quoi les règles ?

Le phénomène physique

Schéma d'explication des règles

La médecine, indifférente aux règles ?

Les règles – ou leur arrêt – peuvent être source de problèmes de santé pour les femmes. L’endométriose, le syndrome prémenstruel et les maux liés à la ménopause sont souvent qualifiées de maladies imaginaires. Pourtant l’endométriose provoque des douleurs terribles pour les femmes. Cette maladie liée aux menstrues se traduit par des troubles multiples : digestifs, gynécologiques, lombaires. Rares sont les gynécologues qui la prennent en considération, alors même qu’elle peut entraîner une stérilité lorsqu’elle n’est pas traitée.

De même, le syndrome prémenstruel est source de maux de tête, de fatigue, de douleurs pour les femmes qui en souffrent, mais il n’est pas reconnu socialement. Quant aux femmes concernées par les troubles de la ménopause, elles sont victimes de propos sexistes inadmissibles et leurs problèmes sont largement niés.

Face aux femmes, jeunes ou plus âgées, qui souffrent authentiquement de ces maux, le secteur médical reste conservateur, rétrograde et sexiste : il ne se préoccupe guère de ces douleurs spécifiques aux femmes.